Arachnides

Photos haut arachnides 001 [1024x768 - 90 pourcent]

Les arachnides sont des animaux invertébrés à huit pattes

La classe des arachnides comprend des animaux invertébrés, dont les plus connus sont les araignées, les acariens et les scorpions.

- La première des caractéristiques des arachnides c'est que ce sont des animaux dont le corps est formé de deux parties principales, le céphalothorax et l'abdomen.
- La seconde est qu'ils ont quatre pairs de pattes. Les insectes ont un corps en trois parties et ont 3 pairs de pattes.

- Les animaux de la classe des arachnides sont des arthropodes dont le thorax et la tête sont d'un seul morceau, nommé céphalothorax. L'abdomen est seulement segmenté pour quelques espèces, dont les scorpions.

- Une autre caractéristique des arachnides, c'est qu'ils ont des chélicères, deux appendices buccaux qui sont utilisés par l'animal pour capturer ses proies. Dans le cas de l'araignée, ce sont ses crochets à venin.

- Ce sont des animaux qui ne portent pas d'antennes et qui n'ont pas d'ailes pour voler comme les insectes. Même avec toutes ses différences, ils sont malgré tout souvent mépris pour des insectes.

Les arachnides les plus connus sont naturellement les araignées, environ 50.000 espèces, qu'on retrouve un peu partout dans le monde.

Pour l'alimentation, la majorité des arachnides sont des animaux insectivores. Leur nourriture est donc constituée en majorité d'insectes plus petits qu'eux, qu'ils capturent avec leurs pinces, leurs crochets, ou à l'aide d'un piège collant, dans le cas des araignées qui tissent des toiles.
Pour en savoir plus : http://www.bestioles.ca

Libellule 2015

Photos haut libellule 01 [1024x768 - 90 pourcent]
Le sort de ces insectes parmi les plus attrayants est intimement lié à celui des milieux humides puisque leurs larves présentent un mode de vie aquatique. Connues de tous, les libellules suscitent un intérêt croissant auprès des naturalistes. Elles peuvent en effet être identifiées et observées à distance, à l'aide de jumelles, comme les oiseaux.

Les libellules figurent parmi les insectes les plus anciens. Le cycle de vie des libellules comporte trois phases : l'œuf, la larve, l'adulte.
Certaines espèces mesuraient alors plus de 70cm d'envergure !
Actuellement, on dénombre environ 5700 espèces dans le monde, 130 en Europe et 69 en Belgique.

 

Le groupe comprend deux sous-ordres :

- Les Zygoptères (ou demoiselles) dont les ailes antérieures et postérieures sont de taille et forme semblable. Elles sont généralement jointes au-dessus de l'abdomen lorsqu'elles sont au repos. Leur vol est léger et papillonnant. (Photo : Q. Smits)

- Les Anispoptères (ou libellules "vraies"), plus robustes, dont la taille des ailes antérieures et postérieures diffèrent. Leur vol est assuré et rapide, un peu comme un hélicoptère.

 

Quatre éléments principaux caractérisent la morphologie des libellules :

- Deux grands yeux à facettes qui peuvent comporter 29.000 unités
- Une mâchoire dentée qui est à l'origine du nom scientifique "Odonate"
- Quatre ailes allongées nervurées et actionnées indépendamment par des muscles puissants
- Trois paires de pattes

Pour en savoir plus : http://biodiversite.wallonie.be

Criquets

Photos haut criquet 001 [1024x768 - 90 pourcent]

Criquet et sauterelle :

Leurs point commun : sauterelles et criquets appartiennent tous les deux au même groupe, les Orthoptères (insectes avec des ailes bien droites). Les grillons aussi font partie de ce groupe d’insectes dont les pattes arrières sont grosses et pleines de muscles pour qu’ils puissent sauter.

Les criquets ont les antennes plus courtes que leur corps alors que les sauterelles ont des antennes plus longues que leur corps. C’est aussi simple que cela. Par ailleurs, les criquets sont toujours « végétariens » et mangent de l’herbe et d’autres plantes alors que les sauterelles sont plutôt omnivores (elles mangent de tout) et parfois de véritables carnivores qui attaquent d’autres insectes.

Et ce n’est jamais la couleur qui les différencie car il y a des sauterelles vertes et des sauterelles marron et c’est pareil chez les criquets. En revanche, les grillons européens, eux, sont toujours marron avec des antennes plus longues que leur corps, comme les sauterelles...

Pour en savoir plus : http://www.insectes.org

Fleurs 2015

Photos haut fleurs [1024x768 - 90 pourcent]

La fleur est constituée par l’ensemble des organes de la reproduction et des « enveloppes » qui les entourent chez les angiospermes (également appelées plantes à fleurs). Après la pollinisation, la fleur est fécondée et se transforme en fruit contenant les graines.

Les fleurs peuvent être solitaires, mais elles sont le plus souvent regroupées en inflorescences.

La plupart des fleurs sont hermaphrodites, c'est-à-dire qu'elles sont à la fois mâles et femelles : elles ont un pistil et des étamines. Les étamines sont la partie mâle (qui libère du pollen), et le pistil la partie femelle (qui reçoit le pollen). Pourtant, il existe certaines plantes comme le pistachier ou le kiwi chez qui les fleurs ne sont pas hermaphrodites : elles sont soit mâles, soit femelles. On dit qu'elles sont sexuées (les scientifiques parlent de fleur gonochorique). D'autres plantes comme l'avocatier ont des fleurs successivement mâles et femelles, on parle alors d'hermaphrodisme successif.

Très tôt, les fleurs ont attiré l’attention de l’homme, qui les utilise et les cultive pour la parure (couronne de fleurs), pour l’ornementation intérieure (fleurs coupées, bouquets, ikebana) et extérieure (jardins, plates-bandes, etc.) ainsi que pour leurs odeurs et pigments. Les fleurs ont souvent inspiré les artistes, peintres, poètes, sculpteurs et décorateurs. La culture des fleurs est la floriculture ou l'horticulture.

Pour en savoir plus : https://fr.wikipedia.org

Insectes

Photos haut insectes [1024x768 - 90 pourcent]

Ils sont caractérisés par un exosquelette composé de chitine, un corps segmenté en trois parties principales (tête, thorax et abdomen), trois paires de pattes articulées, des yeux composés et une paire d'antennes.

Avec près de 1,3 million d'espèces décrites, les insectes représentent plus des deux tiers de tous les organismes vivants. Ils constituent la plus grande part de la biodiversité animale (définie par le nombre d'espèces). On estime à entre 6 et 10 millions d'espèces possibles, ce qui représenterait plus de 90 % des différentes formes de vie animale.

L'état des populations mondiales d'insecte est très mal connu, notamment dans les forêts tropicales et équatoriales.
On sait cependant que beaucoup d'espèces semblent avoir disparu ou sont en forte voie de régression (insectes saproxylophages par exemple dans les zones tempérées). De manière générale l'ONU a identifié de grandes causes de régression de la biodiversité qui sont les modifications des habitats des espèces (destruction, banalisation, fragmentation, artificialisation, déforestation, drainage, mise en culture, etc.) ; la surexploitation ; la pollution ; l'introduction d'espèces exotiques envahissantes ; et les changements climatiques.

Les araignées, scorpions et acariens ne sont pas des insectes, mais des arachnides ; entre autres différences, ils ont huit pattes.

Pour en savoir plus : https://fr.wikipedia.org

Criquets en vacance

Une petite série de criquets photographiés en juillet.

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien